... ... Comment nettoyer en profondeur son véhicule chez soi et éviter les mic

COMMENT BIEN NETTOYER SON VÉHICULE

Dans cet article, vous apprendrez les bases pour un lavage à la main efficace et optimisé de votre véhicule. Suivez le guide !

 

Pourquoi nettoyer sa voiture ?

C’est vrai ça, finalement ? Quelle tâche rébarbative ! Outre l’évident aspect esthétique, laver et entretenir sa voiture est important à plusieurs titres. Votre carrosserie est soumise à d’innombrables attaques extérieures : insectes, pollution, dépôts en tous genres (sel, sève, feuilles…). Même la pluie et le soleil maltraitent la protection de cire extérieure de votre véhicule. Toutes ces agressions peuvent altérer durablement votre peinture, et la ternir. Sachez aussi qu’un véhicule propre polluera moins. À force de rouler, vous accumulez sur votre carrosserie et vos jantes un nombre incalculable de polluants de style nickel, plomb, fer, que vous libérez en toute impunité en vous déplaçant. Pour finir, bien laver sa voiture lui maintient une bonne valeur à la revente. Bref : il est temps de se retrousser les manches !

 

Comment nettoyer en profondeur sa voiture

Nous parlerons ici d’un nettoyage à la main, en nous focalisant sur l’extérieur. Le nettoyage intérieur est aussi très important, notamment en ce qui concerne l’entretien des sièges, des plastiques… ce ne sera pas l’objet de cet article.

 

Préparation

Commencez par préparer votre matériel, mais aussi… votre planning. Un nettoyage sérieux et de qualité se compte en heures, donc dégagez-vous du temps pour ne pas bâcler le travail ! Servez-vous d’un jet d’eau ou, pour enlever le gros de la crasse, d’un karcher. Il peut être équipé d’une foam lance (canon à mousse) pour de meilleurs résultats. Il vous faudra au minimum une éponge, 2 seaux (l’un pour diluer votre produit de lavage, l’autre pour nettoyer votre éponge régulièrement), un gant en microfibres, des brosses (l’un spécifique pour les jantes de préférence), une serviette douce, et vos produits de lavage. Utilisez un produit spécifique pour la carrosserie (pas de liquide vaisselle), et si possible un autre pour les jantes. Un lustrant et un produit hydrofuge sont aussi conseillés pour un résultat parfait. Évitez au maximum de laver votre voiture au soleil. Sans ça, l’évaporation sera accélérée et risque de laisser des traces. En prime, la chaleur de la carrosserie pourra altérer l’efficacité du produit de nettoyage.

 

Nettoyage

Commencez par arroser globalement tout votre véhicule, pour ramollir la saleté. Ensuite, attaquez-vous aux éléments les plus sales : les jantes, les seuils de porte. Lavez tout ce qui a tendance à attirer la crasse : les interstices, les rétroviseurs, les joints, les zones recouvertes par les parties ouvrantes (comme le contour intérieur que recouvre le coffre, aussi sale que les seuils de porte). Le but est d’évacuer toute la saleté accumulée dans ces parties critiques en premier, pour éviter qu’elle ne « contamine », par ruissellement, le reste de la voiture si vous les traitiez plus tard. Maintenant, procédez de haut en bas, toujours pour que la saleté ne se propage pas sur des zones que vous auriez déjà nettoyées. Commencez par le toit, ainsi l’eau couplée au produit de lavage s’écoulera sur les autres parties et vous facilitera la tâche. Frottez délicatement la carrosserie avec l’éponge imbibée du mélange eau + produit, et rincez abondamment et régulièrement. Vous pouvez procéder section par section pour vous y retrouver, et concentrer vos efforts (l’aile avant gauche, puis la portière gauche, puis l’aile arrière, etc). Rincez après chaque section. En cas de déjections d’oiseaux ou autres saletés incrustées, vous pouvez ramollir vos cibles en les recouvrant quelques instants d’un chiffon imbibé d’eau tiède, avant de les frotter délicatement. Rajoutez du quick detailler, ou cire éclair, avec cette eau tiède pour plus d’efficacité. Finissez par les parties inférieures de la voiture : bas de caisse, pare-chocs, phares.... Vous devez aussi penser à nettoyer, ne serait-ce que sommairement, le dessous de votre véhicule, qui peut s’endommager à force de ne jamais être traité. Durant toute l’opération, veillez à arroser régulièrement le véhicule et à le maintenir humide. Il ne faut pas qu’il sèche naturellement, sous peine de présenter des traces après le nettoyage. Le séchage est justement la prochaine étape de votre lavage en profondeur.

 

Finitions

Séchez manuellement chaque partie de la voiture avec un gant ou une serviette en microfibres. N’hésitez pas à en changer si vous voyez que la première commence à présenter des traces de salissures. Observez votre carrosserie sous tous les angles pour bien repasser sur les éventuelles traces de calcaire récalcitrantes. Il ne vous reste plus désormais que les finitions. Appliquez le produit de lustrage avec la serviette douce, en traitant de petites zones par des mouvements circulaires. Vous pouvez ensuite appliquer le produit hydrofuge sur vos vitres. Il redorera leur éclat et améliorera votre visibilité par temps de pluie, en accélérant l’évacuation de l’eau.

 

Les micro-rayures

La hantise du propriétaire consciencieux ! Si vous êtes perfectionniste, les micro-rayures risquent de vous gâcher la vie. Malgré votre application, vous pouvez en infliger à votre carrosserie, et alors vous ne verrez plus que ça… Voici quelques conseils pour les limiter au maximum. - Bannissez les chiffons classiques ! Servez-vous de chiffons ou gants en microfibres secs, qui respecteront beaucoup plus votre peinture. - Évidement, utilisez toujours du matériel propre et en bon état. Ne soyez pas avare et changez de chiffon (en microfibres, toujours) si le premier commence à fatiguer ou accumuler trop de saletés. - Respectez votre carrosserie. Si vous la frottez comme un enragé, même avec le gant le plus doux du monde, vous risquez fort de rayer votre voiture. - Mettez toutes les chances de votre côté en ne travaillant PAS au soleil, et si possible en évitant les voitures noires (bon, si vous en avez une, c’est un peu tard pour le conseil). - Si vous comptez utiliser du lustrant ou du polish, lisez bien les instructions : il faut bien souvent ne PAS les appliquer directement sur la carrosserie, mais sur le chiffon. Évacuez rapidement tout surplus de produit que vous auriez appliqué par erreur.

 

Conclusion

Et voilà ! Vous avez maintenant toutes les bonnes bases pour un lavage en profondeur et de haute qualité de votre voiture, qui vous évitera les micro-rayures.

Dites adieu aux stations de lavage. Faites des économies et nettoyez votre véhicule comme un pro, chez vous, grâce à nos astuces. Alors, prêts à passer à l’action ?

Dites-nous si ces conseils vous aident, et racontez-nous comment se déroule votre propre nettoyage automobile !

Contactez-vous si vous avez besoin d’aide ou de plus d’informations.
Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux pour partager vos résultats et envoyer vos photos !

 

 

Comment nettoyer en profondeur sa voiture

Nous parlerons ici d’un nettoyage à la main, en nous focalisant sur l’extérieur. Le nettoyage intérieur est aussi très important, notamment en ce qui concerne l’entretien des sièges, des plastiques… ce ne sera pas l’objet de cet article.

Préparation

Commencez par préparer votre matériel, mais aussi… votre planning. Un nettoyage sérieux et de qualité se compte en heures, donc dégagez-vous du temps pour ne pas bâcler le travail ! Servez-vous d’un jet d’eau ou, pour enlever le gros de la crasse, d’un karcher. Il peut être équipé d’une foam lance (canon à mousse) pour de meilleurs résultats. Il vous faudra au minimum une éponge, 2 seaux (l’un pour diluer votre produit de lavage, l’autre pour nettoyer votre éponge régulièrement), un gant en microfibres, des brosses (l’un spécifique pour les jantes de préférence), une serviette douce, et vos produits de lavage. Utilisez un produit spécifique pour la carrosserie (pas de liquide vaisselle), et si possible un autre pour les jantes. Un lustrant et un produit hydrofuge sont aussi conseillés pour un résultat parfait. Évitez au maximum de laver votre voiture au soleil. Sans ça, l’évaporation sera accélérée et risque de laisser des traces. En prime, la chaleur de la carrosserie pourra altérer l’efficacité du produit de nettoyage.

Nettoyage

Commencez par arroser globalement tout votre véhicule, pour ramollir la saleté. Ensuite, attaquez-vous aux éléments les plus sales : les jantes, les seuils de porte. Lavez tout ce qui a tendance à attirer la crasse : les interstices, les rétroviseurs, les joints, les zones recouvertes par les parties ouvrantes (comme le contour intérieur que recouvre le coffre, aussi sale que les seuils de porte). Le but est d’évacuer toute la saleté accumulée dans ces parties critiques en premier, pour éviter qu’elle ne « contamine », par ruissellement, le reste de la voiture si vous les traitiez plus tard. Maintenant, procédez de haut en bas, toujours pour que la saleté ne se propage pas sur des zones que vous auriez déjà nettoyées. Commencez par le toit, ainsi l’eau couplée au produit de lavage s’écoulera sur les autres parties et vous facilitera la tâche. Frottez délicatement la carrosserie avec l’éponge imbibée du mélange eau + produit, et rincez abondamment et régulièrement. Vous pouvez procéder section par section pour vous y retrouver, et concentrer vos efforts (l’aile avant gauche, puis la portière gauche, puis l’aile arrière, etc). Rincez après chaque section. Lavage automobile manuel avec gants et éponge microfibres En cas de déjections d’oiseaux ou autres saletés incrustées, vous pouvez ramollir vos cibles en les recouvrant quelques instants d’un chiffon imbibé d’eau tiède, avant de les frotter délicatement. Rajoutez du quick detailler, ou cire éclair, avec cette eau tiède pour plus d’efficacité. Finissez par les parties inférieures de la voiture : bas de caisse, pare-chocs, phares.... Vous devez aussi penser à nettoyer, ne serait-ce que sommairement, le dessous de votre véhicule, qui peut s’endommager à force de ne jamais être traité. Durant toute l’opération, veillez à arroser régulièrement le véhicule et à le maintenir humide. Il ne faut pas qu’il sèche naturellement, sous peine de présenter des traces après le nettoyage. Le séchage est justement la prochaine étape de votre lavage en profondeur.

Finitions

Séchez manuellement chaque partie de la voiture avec un gant ou une serviette en microfibres. N’hésitez pas à en changer si vous voyez que la première commence à présenter des traces de salissures. Observez votre carrosserie sous tous les angles pour bien repasser sur les éventuelles traces de calcaire récalcitrantes. Il ne vous reste plus désormais que les finitions. Appliquez le produit de lustrage avec la serviette douce, en traitant de petites zones par des mouvements circulaires. Vous pouvez ensuite appliquer le produit hydrofuge sur vos vitres. Il redorera leur éclat et améliorera votre visibilité par temps de pluie, en accélérant l’évacuation de l’eau. Carrosserie voiture impeccable après lavage

Les micro-rayures

La hantise du propriétaire consciencieux ! Si vous êtes perfectionniste, les micro-rayures risquent de vous gâcher la vie. Malgré votre application, vous pouvez en infliger à votre carrosserie, et alors vous ne verrez plus que ça… Voici quelques conseils pour les limiter au maximum. - Bannissez les chiffons classiques ! Servez-vous de chiffons ou gants en microfibres secs, qui respecteront beaucoup plus votre peinture. - Évidement, utilisez toujours du matériel propre et en bon état. Ne soyez pas avare et changez de chiffon (en microfibres, toujours) si le premier commence à fatiguer ou accumuler trop de saletés. - Respectez votre carrosserie. Si vous la frottez comme un enragé, même avec le gant le plus doux du monde, vous risquez fort de rayer votre voiture. - Mettez toutes les chances de votre côté en ne travaillant PAS au soleil, et si possible en évitant les voitures noires (bon, si vous en avez une, c’est un peu tard pour le conseil). - Si vous comptez utiliser du lustrant ou du polish, lisez bien les instructions : il faut bien souvent ne PAS les appliquer directement sur la carrosserie, mais sur le chiffon. Évacuez rapidement tout surplus de produit que vous auriez appliqué par erreur.

Conclusion Et voilà ! Vous avez maintenant toutes les bonnes bases pour un lavage en profondeur et de haute qualité de votre voiture, qui vous évitera les micro-rayures. Dites adieu aux stations de lavage. Faites des économies et nettoyez votre véhicule comme un pro, chez vous, grâce à nos astuces. Alors, prêts à passer à l’action ? Dites-nous si ces conseils vous aident, et racontez-nous comment se déroule votre propre nettoyage automobile ! Contactez-vous si vous avez besoin d’aide ou de plus d’informations. Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux pour partager vos résultats et envoyer vos photos !


Entrez dans le monde de la perfection