1 minute(s) de lecture

Arnaud Tabery gérait l'évènementielle, le packaging et le marketing chez Pierre Marcolini, puis dans le secteur agro-alimentaire chez Mondelez.
À l'approche de la quarantaine l'envie de racheter et développer une entreprise existante ou de la créer à commencer à le tenailler.
Il a trouvé une petite société qui fabrique des surfactants (produits pour nettoyer des surfaces, Ndlr), avec laquelle il a discuté pendant une bonne année.
Il avait déjà trouvé un sous-traitant, aux États-Unis, qui est parvenu à développer une gamme de produits biodégradables. Sans acide ni silicone, Afin que les utilisateurs sachent exactement ce qu'ils utilisent. L'entièreté des composants sont indiqué sur leurs produits.
Oakshed propose une gamme 100% biodégradable pour le bien de l'environnement mais cela n'influence pas encore ses clients ils trouvent cela certes bien, mais ce qui fait la différence c'est le prix. Pour le moment Arnaud accepte de faire une marge réduite. Avec une dizaine de produits différents disponibles en ligne ou dans des points de vente, Oakshed & Sons ne sont pas encore rentable mais Arnaud est optimiste, les retours sont très positifs. La marge est faible actuellement mais il espère l'augmenter au court ou moyen terme et engager du personnels afin de ne plus travailler seul ainsi qu'ouvrir au plus vite son centre de production en Belgique afin de réduire les couts.



Voir l'article entier

Soft99
Soft99

1 minute(s) de lecture 0 Commentaires

Voir l'article entier
Nanolex
Nanolex

1 minute(s) de lecture 0 Commentaires

Voir l'article entier
Meguiar's
Meguiar's

1 minute(s) de lecture 0 Commentaires

Voir l'article entier

Entrez dans le monde de la perfection